Le syndicat CGT des postiers et services postaux de Paris

368/368
100/368
30/368
118/368
86/368
113/368
82/368
61/368
23/368
28/368
25/368
91/368

Paris 18

 

  • Les facteurs du 18ème en grève illimitée, la CGT s’adresse aux usagers

    16 avril 2013

    Le facteur reste l’ambassadeur de la Poste le plus apprécié du public. C’est un fait que personne ne peut nier, pas même la direction. Beaucoup parmi vous, entreprises ou particuliers ont besoin de ses services, de sa connaissance professionnelle. Nombreux sont les usagers qui souhaitent que le facteur qui distribue leur courrier soit toujours le même. Parce qu’il constitue un lien humain. Parce que le courrier reste important malgré l’évolution des moyens de communication. Tout le monde a donc (...)

  • Encore moins de facteurs dans le 18ème ?

    14 mai 2012

    Le facteur reste l’ambassadeur de la Poste le plus apprécié du
    public. C’est un fait que personne ne peut nier, pas même la
    direction. Beaucoup parmi vous, entreprises ou particuliers ont
    besoin de ses services, de sa connaissance professionnelle. Pourtant, en septembre prochain, une nouvelle organisation
    du service du courrier de la Poste du 18e doit être
    mise en place et des postes de facteurs vont être encore supprimés...
    Lire le tract
    var addthis_config = (...)

  • Pas de trêve estivale à Paris 18

    9 août 2011

    Sécabilité, remise en cause du droit aux congés, conditions de travail dégradées, erreurs sur les fiches de paie... A Paris 18, la période estivale n’est pas de tout repos !

  • Paris 18 : compte-rendu d’audience

    2 mars 2011

    Lors de cette audience, la direction locale de Paris 18 PDC a annoncé une nouvelle période de sécabilité pour la période d’avril sans concertation avec les OS et surtout le personnel. Alors que lors d’un dernier ETC la BOÎTE prônait un véritable dialogue social, de qui se moque-t-on ?

  • Paris 18 : Ras-le-bol, tous en grève le 12 octobre !

    8 octobre 2010

    Depuis quelque temps et dans la continuité de ce qu’a connu le bureau dans la période estivale, c’est le bazar à tous les étages. Cela ne peut plus durer !

Haut de page | Plan du site | Aide | À propos du site