Le syndicat CGT des postiers et services postaux de Paris

467/467
100/467
30/467
132/467
155/467
113/467
82/467
70/467
24/467
32/467
29/467
94/467

24 Novembre, on continue le 25 !

Publié le 24 novembre 2009   dans   Actualités  

2 200 grévistes (chifrres à 15h) dans les DOTC et DTELP Paris, Nord et Sud

3 000 manifestants à Paris

La CGT organise dans tous les service des Assemblées Générales pour décider la poursuite de l’action

D’ores et déjà, la CGT propose aux postiers de se réunir dès le 25 au matin, pour débattre et décider des conditions de la nécessaire poursuite de l’action, articulant refus du projet de privatisation et exigence de l’ouverture de négociations sur l’ensemble des revendications.
Elle les appelle à interpeller leurs députés pour qu’ils ne votent pas le projet de loi.
Lors du rassemblement à Paris, toutes les organisations syndicales ont réaffirmé leur opposition au projet de loi. La CGT leur propose de se réunir rapidement pour travailler ensemble comme elles l’avaient décidé le 6 novembre au nécessaire élargissement de l’action pour gagner, et notamment lors du débat à l’Assemblée Nationale à la mi-décembre.

Le gouvernement doit renoncer à présenter ce projet de loi au parlement, et La Poste doit ouvrir de véritables négociations sur les revendications des salariés.

Haut de page | Plan du site | Aide | À propos du site