Le syndicat CGT des postiers et services postaux de Paris

386/386
100/386
30/386
119/386
98/386
113/386
82/386
65/386
23/386
29/386
25/386
91/386

Les organisations syndicales reçues par Arnaud Montebourg et Fleur Pellerin

Publié le 17 décembre 2012   dans   Actualités  

La CGT a mis en avant la situation toujours difficile vécue par l’ensemble des postières
et des postiers.

Elle a rappelé que celle-ci trouvait son origine dans une stratégie économique où l’humain n’a plus sa place au détriment d’une logique financière.

Elle a fait part que les négociations en cours à La Poste, consécutives à la mise à jour de la crise sociale ne lui paraissait pas de nature à répondre aux attentes des postiers en matière d’emplois, de salaires, de conditions de vie et de travail, de service public.

La CGT a rappelé avec insistance l’importance de La Poste auprès des populations en
tant que service public. Elle a insisté pour que celui-ci soit garanti et élargi.

Lire le communiqué de la CGT
Haut de page | Plan du site | Aide | À propos du site