Le syndicat CGT des postiers et services postaux de Paris

368/368
100/368
30/368
118/368
86/368
113/368
82/368
61/368
23/368
28/368
25/368
91/368

Recommandés dans le métro : victoire sur toute la ligne

Publié le 30 octobre 2012   dans   Actualités   >   Brèves  

Pierre Mongin, président de la RATP, a officialisé « la suspension » du dispositif des lettres recommandées dans le métro. Face à la mobilisation du syndicat CGT RATP et CGT Postaux de Paris, la RATP et la Poste ont dû retirer leur projet relayés par des élus qui ont menés le combat au sein du groupe Front de Gauche à la mairie de Paris, notamment Ian Brossat, élu PCF. Lorsque la RATP avait annoncé sa décision d’étendre la distribution de recommandés à 10 stations de métro supplémentaires, la CGT Postaux de Paris et la CGT RATP avaient insisté sur le danger d’étendre cette expérimentation pour les postiers et les agents de la RATP et décrit l’absurdité du projet : d’un côté, les effectifs dans les bureaux de La Poste sont réduits en permanence, de l’autre les guichets de la RATP sont transformés et "l’usager ne peut même plus acheter des tickets", et est orienté vers les automates.
Autre problème mis en avant par la CGT : « les agents de la RATP ne sont pas assermentés et donc pas habilités à délivrer ce genre de recommandés, et l’environnement n’est propice ni à la délivrance ni à la conservation des courriers pouvant contenir des objets de valeur". Ce projet scélérat n’avait qu’un but : organiser la baisse du trafic dans les bureaux de poste et dénaturer les missions confiées à la RATP. Une belle victoire interpro pour la CGT !

Haut de page | Plan du site | Aide | À propos du site