Le syndicat CGT des postiers et services postaux de Paris

367/367
100/367
30/367
118/367
85/367
113/367
82/367
61/367
23/367
28/367
25/367
91/367

Pic Paris Sud

Publié le 13 juillet 2009   dans   Tri / collecte   >   PIC Paris Sud  

DECLARATION PIC PARIS SUD
15 janvier 2008

Nous voici à 3 mois pleins de fonctionnement du centre, nous souhaitons aborder des points soulevés par le Personnel lors des Heures d’informations syndicales.

1) Nous demandons la révision des horaires de navettes, et que ces dernières soient adaptées en terme de volume au nombre de postiers l’utilisant

2) La construction d’un abribus à proximité de l’arrêt de la navette (à l’instar de ce qui a été fait pour les fumeurs)

3) Concernant la restauration, notre priorité reste toujours la restauration collective (qui plus est lorsqu’elle est associative) toutefois, nous sollicitons la mise à disposition d’un four à micro-ondes et d’un réfrigérateur en salle de repos

Ces 3 points font l’objet d’une pétition dans les services.

Nous voulons aussi aborder d’autres points :

4) Nous demandons la situation des effectifs par horaires et par chantier, des inquiétudes sur les insuffisances d’effectifs nous sont remontées :
-  la table d’ouverture à 4h00 du matin,
-  quai départ
-  revendication de 4 par TPF, particulièrement sur la 2ème passe du TDP+
-  Il existerait une brigade de 18h30 à 22h00, pouvez vous nous confirmer son existence ?
-  nous demandons de revoir les pauses, sur une base par vacation de 40 mn en jour, 1h en 17/24, 1h15mn en nuit
-  etc…

5) Nous avons appris qu’il avait été mis fin aux contrats de 10 CDI au moins sur la PIC, auxquels nous devons ajouter ceux du STM de Paris 20 lors de la période d’essai. Certes vous pouvez mettre fin comme le Code du Travail le permet, mais il y a l’esprit : 10 contractuels qui ne rempliraient pas vos critères alors qu’ils ont été sélectionnés par le CERIF, cela interroge alors sur la question de leur intégration et plus précisément de leur formation. Ou alors, avez-vous sous estimé votre Gestion Prévisionnelle de vos effectifs ? Dans ces 2 cas, vous ne respectez pas l’esprit du code du travail. Les contractuels, eux, ont respecté leurs engagements. C’est pourquoi nous demandons leur réintégration dans un service postal.

6) Nous demandons une prime de vidéo codage C'est la lutte

Haut de page | Plan du site | Aide | À propos du site