Le syndicat CGT des postiers et services postaux de Paris

386/386
100/386
30/386
119/386
98/386
113/386
82/386
65/386
23/386
29/386
25/386
91/386

Pétition pour le maintien de la Bourse du Travail à Châteauroux (36)

Publié le 19 février 2013   dans   Actualités   >   Brèves  

Le syndicalisme dans l’INDRE, une liberté fondamentale.
Les organisations syndicales CFDT, CFTC, CGC, CGT, FO, FSU, UNSA de l’Indre :

En privant les syndicats de moyens et de locaux, en les expulsant, la Ville de Châteauroux assassine la démocratie et une liberté fondamentale. Les soussignés condamnent les prétentions de la Ville de Châteauroux qui asphyxie le syndicalisme et porte atteinte à son existence, en le privant de locaux.

Ils s’opposent à toute expulsion des syndicats et remise en cause de leurs moyens de fonctionnement.

Ils affirment que le droit des salariés à défendre leurs intérêts matériels et moraux exige :

- la consécration d’une mise à disposition de moyens en locaux aux organisations syndicales, assurant, eu égard aux diversités des situations et des usages, au minimum la pérennisation de l’existant,

- la mise en œuvre d’un financement public que les collectivités territoriales et pouvoir public auront le soin de dégager entre eux,

- au cas particulier de l’Indre, considérant l’existant, la création d’une Bourse du Travail, pour y accueillir les organisations aujourd’hui non localisées dans l’immeuble Louise Michel, à partir de l’aménagement des espaces disponibles qu’offre cet immeuble.

Pour signer la pétition.

Haut de page | Plan du site | Aide | À propos du site