Le syndicat CGT des postiers et services postaux de Paris

366/366
100/366
30/366
116/366
86/366
113/366
82/366
61/366
23/366
28/366
25/366
91/366

Les salariés n’accepteront pas de payer leur crise : pétition nationale CGT et grande journée de grève et de manifestation le 29 février

Publié le 1er février 2012   dans   Actualités  

Le Président de la République et le gouvernement s’apprêtent à prendre de graves mesures antisociales comme, par exemple l’instauration de la TVA dite « sociale », l’attaque contre le droit du de travail et contre les 35 heures.

Le gouvernement culpabilise, chaque jour un peu plus, les salariés sur le coût du travail « trop cher ». La violence faite au monde du travail est inacceptable !

Les banques, les spéculateurs se sont remplis les poches pendant des décennies, encore aujourd’hui en spéculant sur la dette des états.

PETITION

Je dénonce les mesures qui visent à faire payer la crise aux salariés, chômeurs et retraités, plus fortement envers les femmes et les jeunes. Je dénonce les suppressions d’emplois dans le privé et dans le public.

Nous ne sommes pas responsables de la crise ! Les salariés n’accepteront pas de payer la crise !

- Je soutiens la campagne de la CGT pour le développement de l’industrie et le service public, pour sortir de la crise.
- Je soutiens la revendication de la CGT de revaloriser les salaires, les pensions et les minima sociaux, pour sortir de la crise.
- Je soutiens la proposition de la CGT de la réappropriation des banques par la puissance publique pour sortir de la crise.
- Je soutiens la proposition de la CGT pour l’âge de départ de la retraite à 60 ans.
SIGNER LA PETITION EN LIGNE

<script type="text/javascript">var addthis_config = {"data_track_clickback":true};</script> <script type="text/javascript" src="http://s7.addthis.com/js/250/addthis_widget.js#pubid=ra-4e2d75c92ac14db1"></script>

Haut de page | Plan du site | Aide | À propos du site