Le syndicat CGT des postiers et services postaux de Paris

380/380
100/380
30/380
119/380
95/380
113/380
82/380
64/380
23/380
29/380
25/380
91/380

26 janvier : tous dans l’action pour les salaires !

Publié le 13 janvier 2016   dans   Actualités  

Chaque année, ce sont 230 milliards d’euros d’argent public qui alimentent les caisses des entreprises sous la forme d’aides et d’exonérations diverses. En contrepartie ? Rien. Le MEDEF s’en roule par terre. Gattaz peut toujours arborer son pin’s « un million d’emplois », il n’en a que faire. Sa seule préoccupation : extorquer et détourner les richesses créées par ceux qui travaillent. A La Poste, même politique et même stratégie : faire croire que l’entreprise est en difficulté pour mieux serrer la vis et expliquer aux postiers qu’il faut faire des efforts. Or, jamais La Poste ne s’est si bien portée (économiquement car socialement c’est un désastre). Près d’un milliard d’euros de bénéfices en 2015 et un résultat d’exploitation de plus d’un milliard également. Cela représente 3500 euros par postier, cet argent doit revenir à l’emploi et à l’augmentation des salaires.

Lire le tract
Haut de page | Plan du site | Aide | À propos du site